24 Mai 2023

La mission SWOT du CNES à l'honneur des «Elles de l'océan» 2023

Dans le cadre de l'opération annuelle des « Elles de l'océan » avec le CNES et l'association Elles Bougent, deux lycées de Haute-Garonne ont découvert les missions d'océanographie/d'hydrologie supervisées par l'agence spatiale française depuis Toulouse.

Le CNES compte 40% de femmes ingénieures contre 24% en moyenne nationale — ©CNES/Kevin Figuier, 2023


Mission SWOT, trilogie Jason. Au CNES et plus particulièrement au centre spatial de Toulouse (CST), les ingénieur-e-s programment les manœuvres de satellites spécialisés en hydrologie et océanographie puis récoltent les données transmises en direction de la Terre. En coopération avec plusieurs autres agences spatiales et des laboratoires de recherches, le CNES déploît au quotidien son savoir-faire au service de l'humanité et pour préserver la biodiversité.

Venues des lycées Clémence-Royer de Fonsorbes et du Caousou de Toulouse (Haute-Garonne), les 25 élèves en classe de seconde et de première générale ont découvert les missions du CNES, les centres de contrôle Jason et SWOT, se sont aventurées dans un escape game Espace et océan ou ont encore participé à des ateliers sur la qualité des eaux douce et salée sous le prisme des espèces amphihalines. 

Les lycéennes ont également pu assister à deux masterclass, la première donnée par Sophie Le Gac, ingénieure spécialisée dans l'étude et le développement en altimétrie et marraine Elles Bougent au CNES et la seconde dispensée par Cyril Germineaud, océanographe et responsable du centre de données et de services en océanographie au CNES.

Depuis 2018, l'agence spatiale française s'associe à l'association Elles Bougent dont l'ambition est de renforcer la mixité dans les entreprises des secteurs scientifiques, industriels et technologiques. Dans cet objectif, les entreprises adhérentes, les établissements d'enseignement supérieur et les structures institutionnelles sont mobilisés pour combattre les stéréotypes qui pèsent dans le monde professionnel et inciter les jeunes filles à s'orienter vers des carrières scientifiques et technologiques.


Contact :

Angélique Gaudel, ingénieure et cheffe de projets scolaires au service éducation : angelique.gaudel-vacaresse[@]cnes.fr


Pour aller plus loin :

La page projet CNES & Elles Bougent

Published in: 
For targets: