12 Juin 2022

Les Elles de l'océan : Des jeunes filles lient l'espace à l'océan

Le 8 juin 2022, à l'occasion de la journée mondiale de l'océan, le service Education Jeunesse du CNES a accueilli 18 lycéennes et étudiantes au Centre Spatial de Toulouse pour découvrir comment l'espace contribue à une meilleure connaissance des océans. Cette journée "Les Elles de l'océan" était organisée dans le cadre de l'adhésion du CNES à l'association Elles bougent visant à promouvoir les carrières scientifiques et techniques auprès des jeunes filles encore trop peu représentées dans ces domaines.

Le CNES est partenaire de l’association Elles bougent depuis 2018. La principale ambition d'Elles bougent est de renforcer la mixité dans les entreprises des secteurs industriels et technologiques. Les femmes y représentent encore un faible pourcentage des effectifs, surtout sur les postes techniques, et les entreprises souhaiteraient qu'elles soient plus nombreuses à choisir de travailler dans leurs domaines.

Dans cet objectif, le service Education Jeunesse du CNES se mobilise au sein de l'association Elles bougent pour combattre les stéréotypes qui pèsent sur les domaines des sciences et technologies et pour inciter les jeunes filles à envisager des carrières dans les secteurs scientifiques et technologiques, du spatial en particulier.

Ce partenariat permet notamment aux ingéneures et techniciennes du CNES qui le souhaitent de devenir marraines et d'intervenir alors auprès de collégiennes, de lycéennes et d'étudiantes pour partager avec elles la passion de leur métier et leur expérience personnelle. Les marraines peuvent également accompagner les jeunes filles dans leurs projets.

20220608_-_les_elles_de_locean_-_alexandre_ollier-70.jpg

Les Elles de l'océan au CNES à Toulouse le 8 juin 2022 ©CNES/ Alexandre Ollier, 2022

A l'occasion de la journée mondiale de l'océan, le CNES a participé à l'opération Les Elles de l'océan lancée par l'association Elles bougent. Le service Education Jeunesse a accueilli 18 lycéennes et étudiantes sur le site de Toulouse. Les jeunes filles ont découvert, à travers un jeu d'enquête, comment les activités spatiales contribuaient à la connaissance des océans.

jeulesellesdelocean_20220608.png

Grand jeu d'enquête "Espace et Océans" pour Les Elles de l'océan au CNES à Toulouse le 8 juin 2022 ©CNES/ Alexandre Ollier, 2022

Quels satellites permettent d'observer les océans ? Avec quels instruments et pour quels types de mesures ? Quelles tendances observent-on grâce à ces données et comment la connaissance de l'océan peut-elle être un élément clé sur notre estimation des changements climatiques et ses impacts ? Documents, vidéos, mini-enquêtes digitales, expériences avec Simon le saumon, conférences d'expertes du domaine... autant d'indices mis à disposition des jeunes filles pour répondre à toutes ces questions ! Trois équipes ont évolué toute la matinée dans le CREALAB pour gagner le plus de points possibles, mais surtout pour apprendre de manière ludique et impliquée.

marrainescneslesellesdelocean_20220608.png

Rencontres avec les marraines CNES pour Les Elles de l'océan au CNES à Toulouse le 8 juin 2022 ©CNES/ Alexandre Ollier, 2022

Les jeunes filles ont également profité de la présence de marraines CNES Elles bougent, échanges riches et inspirants à propos de leur formation, leur métier et mission, leur parcours et leur expérience de femme dans une carrière scientifique et technique.

L'après-midi était consacré à des visites et échanges avec des ingénieurs du CNES. Le groupe a pu entrer dans les salles blanches abritant les modèles de vol des instruments SVOM et découvrir les centres de commande et contrôle des satellites JASON-3/SENTINEL-6 et SWOT.

humeurs_lesellesdelocean2022.jpg

"Mur des humeurs" pour Les Elles de l'océan au CNES à Toulouse le 8 juin 2022 ©CNES

De quoi repartir le pied marin et des étoiles plein les yeux et pourquoi pas, avec une autre idée du métier d'ingénieure et du monde du spatial, peut-être même des vocations révélées pour certaines. Dans tous les cas, les sourires étaient bien présents en fin de journée comme en témoigne le mur des humeurs composé par toutes ces jeunes filles !

Référente CNES pour Elles bougent : Angélique Gaudel, DCO//EJ