28 Novembre 2017

ArgoTechno

ArgoTechno propose aux classes de concevoir, construire et expérimenter en situation réelle leurs capteurs ou/et leur bouée expérimentale.
ArgoTechno, c'est quoi ?

ArgoTechno permet le développement technique de capteurs ou/et bouées dans le cadre des projets ArgOcéan (étude de l'océan) ou ArgoHydro (eaux continentales).

Les bouées expérimentales sont mises à l’eau lors de missions océanographiques ou par des navigateurs. Equipées d'un système de télémesure et localisées par satellites (Argos, GPS), elles transmettent les données de leurs expériences embarquées en vue de leur exploitation.

ArgoTechno propose également de s'associer à des projets scientifiques.

bouee_jeliote2.jpg
Moyens mis en oeuvre

Pour les enseignants intéressés, le CNES propose une formation (facultative) lors des Rencontres Argonautica de fin d'année.

Pour les projets sélectionnés, le CNES propose un prêt de matériel d'acquisition de mesure lorsque qu' un stade d'avancement suffisant aura été atteint, ainsi qu'un accompagnement technique assuré par la société Tenum.

Les bouées expérimentales construites peuvent être soit dérivantes soit ancrées.

Pour des mesures dans des courants océaniques, les bouées seront équipées du système Margos, dérivé du système Argos. Pour des mesures de proximité (lacs, cours d'eau,...), les bouées sont suivies par GPS (bouée Mango).

A noter : les projets demandent un investissement en temps d'environ 40 heures et des moyens de réalisation technique (outils permettant de souder, découper, coller, etc).

Présentation des bouées expérimentales

gyroplastic.png
Grandes étapes

Le projet peut se répartir sur plusieurs années scolaires.

Etape 1 :  L’enseignant (inscrit à Argonautica) qui souhaite développer un volet technique remplit et retourne avant fin septembre (excepté 2017 : fin décembre) la fiche de candidature ArgoTechno
Etape 2 :  Pour les projets sélectionnés, le CNES/Tenum transmet les documents décrivant l'outil de mesure qui sera mis à disposition de la classe qui commence son projet.
Etape 3 :  La classe démarre son projet et communique un document de projet au CNES/Tenum pour le prêt du matériel à la classe. (Visite possible pour une classe débutante).
Etape 4 : Des échanges avec l'équipe du projet sont possibles pour résoudre des problèmes techniques pendant l'avancement du projet.
Etape 5 : La classe présente ses résultats aux Rencontres Argonautica ou les communique par écrit au CNES (site Web, document papier, etc).

En résumé

  • Fiche de candidature (avant fin septembre)
  • mi-octobre : Sélection des projets
  • Travail des classes et prêt de matériel.
  • Suivi technique, qualification et largage de la bouée.
  • Exploitation des résultats et communication
En savoir plus :

Les tutoriels ArgoTechno sur le blog de Tenum

→ Projets de classes

La "Venus Team", le Lycée Geoffroy-Saint Hilaire d'Etampes, la Cité scolaire de Mourenx ... Découvrez les projets réalisés par ces classes.

Suivre les bouées

→Dossier d'aide à la réalisation d'une bouée expérimentale Margos (pdf - 3.38 Mo)